Nous avons eu la chance de croiser I.N.C.H lors de son passage au Street Addict Festival fin janvier à Neuchâtel (Suisse). Vous présenter ce talentueux beatmaker (MC et DJ à ses heures) me semble inutile tant bon nombre de sons doivent figurer dans vos playlists de rap français ! La liste des prods estampillés I.N.C.H est juste longue comme … 5 bras, on se souvient de ses beats pour Le Gouffre (plusieurs titres pour le projet "Marche Arrière"), pour Vald, ainsi que l'album de La Gale produit intégralement avec son accolyte Al-Tarba (Album Salem City Rockerz).

Après ses premiers projets solo, « Only One Process » et « Ni Saint Ni Sauf », le beatmaker parisien nous revient avec son album Nappage Nocturne. Les pré-vente du projet en cours sur le site de Crazy Mother Fucker, sortie du projet fin avril 2016.

Les deux premiers extraits donnent clairement l'eau à la bouche et confirment que nos oreilles vont saigner quand le son de cette galette sortira de nos enceintes. La liste des invités est incroyable, on y retrouve la crème des mcs français ainsi que quelques pointures du rap US (voir Teaser). Je vous laisse vous faire une idée avec les deux premiers sons :

Hugo et Omry (TSR Crew), DJ LowCut & Swift Guad :

Vald & AD :

Nous avons contacté I.N.C.H pour lui poser quelques questions sur Nappage Nocturne :

Q - Aktivist HH :
I.N.C.H, parles nous de ce projet, combien de temps pour le mettre en place ??

R - I.N.C.H :
Ça a été une longue aventure… J’ai commencé ce projet il y a 5 ans suite a mon 1er projet « Only One Process » (toujours en téléchargement gratuit sur internet, lien en fin d'article) qui avait été fait en collaboration avec des MC’s anglosaxons uniquement (USA/UK/Australia). J’avais comme objectif pour ce projet d’inviter des Mc’s français cette fois ci. Mais les morceaux qui était créés finissaient par sortir sur les albums des artistes et ne s’inscrivaient pas dans un univers commun. Je voulais vraiment avoir un concept et une couleur qui définisse une de mes vision de la musique…Etant nés dans les années 80, j’ai grandi avec les films d’action et d’horreur de l’époque qui était beaucoup plus sales que ce qu’on peut voir maintenant, c’est cette culture qui a guidé mes choix artistique. Après avoir vécu une aventure musicale énorme j’ai réussi a réunir des morceaux qui racontent une histoire...

Q - Aktivist HH :
Comment s'est passé l'organisation de tous ces feats ?

R - I.N.C.H : - Tout est la résultante d’un parcours et de rencontres … C’est un chemin qui se contemple une fois parcouru… Faut jamais oublier qu’il y a une part de chance dans tout ça

Q - Aktivist HH :
Pas trop compliqué de gérer les enregistrements avec des pointures US ?

R - I.N.C.H :
La plupart des connections se font par internet, sinon Lord lhus est un pote d’Al'Tarba du coup on est devenu compère au fil du temps. Godfather part 3 c’est un truc de fou pour le fan que je suis, mes potos de Fresh Out Da Box on fait un feat avec lui, il est venu chez moi et une affinité musicale est née… Au final il était quasiment tout les jours chez moi sur une période d’environ 6 mois … - "You remind me Alchemist" … Quand il m’a dit ça j'dois dire que venant de la part d’un mec qui a bercé et influencé ma culture hiphop et qui à eu Alchemist comme Beatmaker, je me suis dit "bon la tu peux mourir heureux" !

Q - Aktivist HH :
Il y a une touche I.N.C.H sur tous tes tracks, comment travailles-tu tes prods ?

R - I.N.C.H :
Il n’y a pas "une touche" de I.N.C.H sur mes instrus haha elle me refletent entièrement, cela dit les gens disent parfois que j’essaye de faire du Al’Tarba - je sais qu’il aime bien que je le cite - mais en réalité la raison pour laquelle "je lui" - ou "on se"  ressemble c’est qu’on a les meme influences. Je travaille sur cubase Sx 3 avec des plugins et un clavier Midi … Quand j’ai du bol qu’un pote me prete sa basse je joue moi-même mes basses et ça change beaucoup le groove … J’essaye de réparer ma mixette pour pouvoir retravailler en samplant des vinyls

Q - Aktivist HH :
Pour finir, on adore ton style au mic, tu prévois un album en temps que MC ?

R - I.N.C.H :
Merci … Mais je n'ai pas du tout envie de m’investir dans cette fonction meme si j’adore raconter de la merde derrière un micro en habillant le tout de multisyllabiques … Je ne correspond pas a l’image que je me fait d’un MC … Pour moi un vrai MC fait ça a plein temps, il peut improviser, il peut te sortir une 20aine de texte dans une session freestyle alors que de mon coté, si j’arrive a faire deux 16 en live sans me planter c’est un exploit … Donc un album en tant que MC non … Mais des apparitions toujours avec plaisir !

Vous pouvez retrouver le projet Only One Process en cliquant ici et voir toute l'actu de Crazy Mother Fucker par là.

Comme d'hab, partages, commentes et surtout écoute cet album, il en vaut la peine ! 

Recherche!

Suis-nous!

Événements à venir!

Partenaires

Partage du contenu!

Tu trouve que ça manque de contenu?
Ajoute le tiens dès maintenant!

C'est très simple!
Il suffit de t'inscrire!

Le chargement est anomarlement long...
Arrêter le chargement